Lifestyle Mode et beauté

Du grand moi encore !

Chaussures

Le weekend dernier j’ai fait les magasins. Oui ça m’arrive aussi parfois et j’avais envie d’acheter fait encore plus rare et je n’ai pas abandonné au bout de 15 minutes. Ouah ça fait beaucoup et vous savez quoi j’ai même trouvé des choses qui me plaisaient. Tout ceci est vraiment bizarre, j’ai rarement eu tous ces critères réunis par le passé et j’ai même pas dépassé mon budget mais il faisait pas beau ça doit être ça le point le plus négatif mais bon les magasins en galerie commerciale même s’il ne fait pas beau ça va encore.

Bon j’ai acheté du vernis, des vêtements et surtout des chaussures. D’ailleurs cet article sera consacré aux chaussures car c’est quand même avec cet achat que je peux rire de moi et qui va sûrement vous faire rire aussi.

Les chaussures

Alors il y a plusieurs choses qui vont vous faire rire. Déjà le lieu de l’achat, puis le style de chaussure et enfin moi et mon éternel côté boulet.

Le lieu du crime

Alors je n’ai pas acheté ces chaussures dans un magasin de chaussures mais chez Etam. Oui vous avez bien lu, Etam le magasin de lingerie. Il faut savoir qu’ils ne font pas que de la lingerie mais aussi des vêtements et des chaussures/chaussons. Ce magasin avait donc les 2 parties réunies dans un seul local mais j’y étais entrée pour la partie sous vêtement quand même et je repars avec des chaussures. Vous pouvez rire moi je suis la première à en rire.

Le style de chaussures

Alors ce sont des chaussures classiques mais qui disons sont plus adaptées à la saison été puisqu’elles sont ouvertes.

On est en février quand je fais mon achat soit bien en hiver et avec en plus un temps pluvieux et frais donc voilà encore du grand moi qui ne réfléchit pas trop par moment.

Voici l’objet du délit :

Chaussures

Chaussures

Le plus drôle

Ce qui est le plus risible dans cette histoire c’est que c’est quand même ma copine qui les a repérées. Il n’y avait pas sa pointure et elle cherchait une paire de chaussures car elle va en Australie et ça correspondait à ce qu’elle voulait. Moi qui vit en Bretagne où il pleut beaucoup j’ai essayé ça me convenait j’ai donc acheté sans penser que je ne pourrais pas les mettre avant un bon moment car nous ne sommes pas encore en été et ici au printemps il ne fait pas assez chaud pour mettre ce genre de chaussures.

En bref j’ai des chaussures à ma taille, qui me plaisent et que je regarde tous les jours mais que je ne peux pas mettre car le temps ne s’y prête pas. Mais ça c’est moi je ne réfléchi pas toujours et ce  jour là j’avais un peu débranché mon cerveau je l’avoue. Le pire serait de ne plus rentrer dedans le jour où il fera beau.

J’espère que vous avez bien rigolé et si vous avez des anecdotes dans le genre vous pouvez les mettre en commentaire.

Commentaires

Laissez un commentaire

/* ]]> */