Livres que je recommande

Mes lectures du 1er semestre 2019

Je recommence cette rubrique de lectures en ce milieu d’année. J’espère m’y tenir un peu mieux que l’année dernière mais bon les périodes ou je n’ai pas lu ont été plutôt longues. Je reprends le goût petit à petit à la lecture. En ce début d’année 2019, j’ai commencé par le livre de Cynthia Kafka (@cynthiabavarde sur instagram pour ceux qui ont instagram). J’ai ensuite enchainé avec le livre suivant :  Un été dans les Hamptons. Puis de temps en temps j’ai lu un livre car la couverture me donnait envie ou que je l’avais vu passé sur instagram. Je vous laisse les découvrir ci-dessous.

La collectionneuse de ciel de Cynthia Kafka

Vendredi 13. Louise, 32 ans, blogueuse voyage, monte à bord d’un avion pour un vol qui ponctue son dernier séjour professionnel. Finie la vie de testeuse d’hôtel, terminées les vacances au bout du Monde, elle a décidé de raccrocher.En rentrant à Bordeaux, elle emménagera avec Guillaume, un dentiste gentil et prêt à s’engager, à défaut d’être fougueux. Ce dernier ne fait pas l’unanimité auprès de ses deux tarées de copines, mais elle est persuadée de faire le bon choix. Pourtant, le vol va réserver à Louise quelques surprises… et de fortes turbulences ! Entre flash backs, humour, émois et pensées (presque) philosophiques, suivez la maladroite et attachante Louise dans ses aventures, et dans sa quête du bonheur !

J’ai adoré ce livre et d’ailleurs j’en étais presque triste que ça se termine tellement j’étais prise dans l’histoire. J’ai vécu ce livre en fait comme si c’était l’histoire d’une copine.

Un été dans les Hamptons de Sarah Morgan

«  Ta vie, c’est un scénario de comédie romantique.  »
Si la situation n’était pas si catastrophique, Felicity éclaterait de rire, tant ces mots lui semblent éloignés de la vérité. Pour elle, tomber nez à nez avec l’homme qui lui a brisé le cœur et constater que, dix ans après, il est toujours aussi sexy et hors de portée relèverait plutôt de son mauvais karma. Ne s’était-elle pas réfugiée dans les Hamptons justement pour lui échapper  ? Mais, maintenant que Seth l’a retrouvée, Felicity sait qu’elle a une décision à prendre  : passer sa vie à fuir ou affronter une fois pour toutes les démons de son passé…

J’ai beaucoup aimé ce livre que j’ai mis plus de temps à lire bon faut avouer qu’il y a beaucoup de pages. Mais franchement ça en valait la peine. Je vous le conseille pour vos prochaines vacances farniente.

J’ai trouvé le bonheur… Il était en moi de Marie-Laure Cuzacq

Roman coach : se lit comme un roman, vous guide comme un coach. Lâcher prise ? Juliette n’en a pas besoin ! Tout va bien dans sa vie. Pourtant, lorsqu’elle apprend que son père, qu’elle n’a jamais connu, veut la rencontrer, toutes ses certitudes si bien ancrées s’écroulent. Avec ses deux meilleures amies, Carole et Liz, elle décide de sauter le pas : direction Tahiti, les paysages paradisiaques, les journées à la plage et… la confrontation avec ce fantôme du passé. Les filles vont vite réaliser que, même à seize mille kilomètres, leurs problèmes ne sont jamais loin, mais les solutions non plus. Et si le lâcher-prise était à portée de main ? Après le roman, plongez dans une série de conseils pratiques en résonance avec la quête de lâcher-prise de Juliette, Carole et Liz. Libre à vous de puiser ensuite dans ce roman coach toutes les astuces qui vous seront nécessaires pour, vous aussi, lâcher prise !

Très facile à lire et pas trop imposant. J’ai vraiment aimé, je me suis évadée le temps de la lecture (je n’ai pas lu la partie coach ensuite uniquement le roman) soit quelques heures.

Quand nos souvenirs viendront danser de Virginie Grimaldi

 

« Lorsque nous avons emménagé impasse des Colibris, nous avions vingt ans, ça sentait la peinture fraîche et les projets, nous nous prêtions main-forte entre voisins en traversant les jardins non clôturés.
Soixante-trois ans plus tard, les haies ont poussé, nos souvenirs sont accrochés aux murs et nous ne nous adressons la parole qu’en cas de nécessité absolue. Nous ne sommes plus que six : Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, Gustave et moi, Marceline. Quand le maire annonce qu’il va raser l’impasse – nos maisons, nos mémoires, nos vies –, nous oublions le passé pour nous allier et nous battre. Tous les coups sont permis : nous n’avons plus rien à perdre, et c’est plus excitant qu’une sieste devant Motus. »
À travers le récit de leur combat et une plongée dans ses souvenirs, Marceline raconte une magnifique histoire d’amour, les secrets de toute une famille et la force des liens qui tissent une amitié.

Comme tous les livres de Virginie Grimaldi que j’ai lu, j’ai adoré. Il m’a vraiment emmené avec les personnages. Je voulais connaitre l’histoire de ces personnages et le dénouement de l’histoire.

 Et vous quels livres avez-vous lu récemment ? Des recommandations en ce début d’année ?

Laissez un commentaire

/* ]]> */